22 juin 2016

Haute École Namur-Liège-Luxembourg (Hénallux)

La Haute École Namur-Liège-Luxembourg (HÉNALLUX), créée en 2011, est issue de la fusion de deux hautes écoles (régie par le décret du 5 aout 1995). La Haute École comporte cinq catégories (économique, paramédicale, pédagogique, sociale et technique) réparties sur onze implantations. Les formations y sont de type court ou long.


La Haute École relève de l'enseignement libre confessionnel.


La formation en Sciences industrielles et de l'ingénieur industriel relève de la catégorie technique, au même titre que les bacheliers professionnalisants en Électromécanique et en Informatique et systèmes, ainsi que le master en Architecture des systèmes informatiques (en codiplomation avec les universités de Liège et Namur).


La HÉNALLUX organise deux finalités : Automatisation et Électromécanique.


 


La HÉNALLUX a souhaité que ses formations soient évaluées conjointement par l'AEQES et la Commission des titres d'ingénieur (CTI). 


Depuis le 22 juin 2016, le rapport d'évaluation est consultable ci-dessous.


Les résultats de la phase d'accréditation - assurée spécifiquement par la CTI - sont repris dans le procès-verbal de la séance plénière des 13 et 14 septembre 2016 via ce lien.



© 2017 - Agence pour l'Evaluation de la Qualité de l'Enseignement Supérieur
Boulevard Léopold II, 44 – 2e étage – B-1080 Bruxelles
Plan du site European Association for Quality Assurance in Higher Education European Quality Assurance Register for Higher Education Le Réseau FrAQ-Sup - Réseau francophone des agences qualité pour l'enseignement supérieur